Message pour un groupe voulant créer un éco lieu

Ce que j’ai exprimé lors de la réunion du 21 Octobre 2021 à Montriond pour l’Association et la création d’un éco-lieu : « le Cerf Boréal ».

Dans un groupe, chacun, chacune, se positionne en tant qu’être souverain, c’est-à-dire qu’il ou elle trouve sa vraie place pour être utile à soi et aux autres.

S’il se positionne que c’est bon pour lui ou elle et ne l’ai pas pour la Communauté, cela s’arrêtera. S’il se positionne en entier pour la Communauté et qu’il ou elle s’oublie, cela s’arrêtera.

Pour le bon fonctionnement, il est impératif de se positionner avec l’Amour pour soi et pour les autres en simultanée (la synchronicité). Si nous venons uniquement pour aider l’autre et les autres, à un moment donné, il s’avéra indispensable de lâcher pour que l’autre et les autres se prennent en main et entreprennent leur propre création.

C’est ce que nous apprenons au sein du cercle sacré qui est un cercle d’êtres souverains qui communient les uns avec les autres d’un seul Cœur unifié tout en étant en communion avec tous les règnes minéral, végétal, animal, humain, galactique et intergalactique (la syntonisation).

Je sais qu’actuellement c’est possible pour une bonne partie des êtres éveillés (ceux et celles qui sont reliés à leur supraconscience) et la petite partie d’êtres éveillés restant feront le pas d’ici 2 à 3 ans. Trouver sa vraie place pour être bien dans son individualité, cela consiste à ce que chacun, chacune puisse bénéficier de son espace intime.

C’est ce qui me fait dire que chaque famille possède sa propre demeure et chaque membre sa propre chambre en communion avec la nature avec des bâtisses proches de la nature comme les maisons autonomes à moitié enterrées qui se fondent dans la nature.

Et, une bâtisse plus grande en forme d’Etoile (reliance à l’art sacré) où la Communauté peut se retrouver pour échanger, élaborer encore plus de bien être pour la Communauté et pour tous ses membres, pour faire aussi des fêtes, des festivals, des concerts et une École communautaire de Vie où les enfants et adultes peuvent proposer leur atelier, au service du vivant, ou souhaiter vivre d’autres ateliers proposés par les membres de la Communauté.

C’’est une école de libre échange communautaire.

Pour ma part, j’aimerai bien m’occuper des plantes sauvages et des plantes sacrées et j’aimerai bien être accompagnée par une personne du groupe dans ce sens là et pouvoir enseigner leurs bienfaits.

Car le jardin permaculture, avec le potager extérieur et sous bâches, les arbres fruitiers, l’apiculture, les poules pour leurs œufs et les chèvres ou brebis pour leur lait et fromage, est indispensable pour notre autonomie et si possible de mettre du terrain pour cultiver différents blés pour la fabrication du pain et avoir des céréales et légumineuses.

La présence de l’eau sur le terrain est très importante (est-t-elle suffisamment présente où faut-il la rechercher) ; prévoir des citernes de récupération d’eau attenant à toutes les bâtisses.

 

 

Conclusion :

Une Communauté d’entraide animée par un esprit SAIN et unique de la part de tous ses membres.

 

 

PS. :

1/ Ramener la clarté en reconnaissant ses zones d’ombre pour soi et pour les autres nous aident à être dans la reconnaissance avec bienveillance pour soi et pour les autres.

2/ Pour les personnes vivantes que nous soutenons pour lesquelles, l’évolution passe par leur implication et responsabilisation dans la structuration de leur conscience.